[Livre] Sex and the City – Candace Bushnell

Hello les gens :)

Pour celles/ceux qui me suivaient, vous devez vous souvenir de l’article que j’avais publié sur le journal de Carrie – Avant Sex and the City. Si ce n’est pas le cas je vous invite d’aller y jeter un coup d’oeil. (évitons les copier-coller ^^) Et bien, j’ai décidé de m’attaquer maintenant à la suite, le seul et l’unique… « Sex and the City » en personne (wouhou XD).

Petit synopsis :

Elles sont journalistes, marchandes d’art, avocates, responsables des relations publiques. Elles ont tout pour plaire : jeunes, jolies, brillantes, sexy, indépendantes. Tout, sauf ce qu’elles cherchent désespérément : le partenaire idéal.

Dans la jungle new-yorkaise, les places au soleil sont chères, Sex and the City en témoigne.

Devenue un livre-culte avant d’inspirer une série télévisée, cette chronique à la fois hilarante et terrifiante des mœurs amoureuses et sexuelles de l’élite de Manhattan met l’Amérique WASP en émoi.

Il est vrai que Candace Bushnell, journaliste branchée du New York Observer, n’hésite pas à bousculer le  » sexuellement correct  » de rigueur, en narrant en toute impudeur les aventures de ses contemporaines, leurs états d’âme et leurs frasques sexuelles. Ou du moins, ce qu’il en reste…

Mon avis :

A vrai dire ça ne ressemble pas du tout à ce que je m’attendais. Pour avoir lu le précédent livre et vu quelques brides de la série, je pensais plutôt y trouver ici les aventures de Carrie et ses copines, une copie quasi-conforme de la série et bien non. Le livre n’y ressemble en aucun cas. On y découvre quelques éléments de la vie de Carrie, sa relation avec le boss mais pas ce livre n’est en aucun cas centré sur leur vie.
C’est une sorte d’un interview, un mélange de portrait, ce qui explique que j’ai eu un peu de mal à rentrer dedans. On y découvre plutôt le quotidien des New-yorkais et leur rapport avec l’amour et le sexe. On y découvre plusieurs sortes de gens: les hommes à vélo qui aiment la liberté et ne peuvent pas se passer de leur machine, les ex-femmes d’affaire qui ont tous plaqué pour créer une famille loin de New York, les célibataires de plus de 35 ans qui ont pratiquement tout réussi coté professionnel mais dont la vie sentimentale est un échec, les jeunettes fraichement débarquées « de leur campagne » qui espèrent elles aussi faire carrière à New York. Tellement de portraits différents.
Je dirais que c’est assez intéressant et réaliste mais si vous cherchez des contes de fée, un roman sentimental ou autre, passez votre chemin XD. A vrai dire il m’a fallu cette fois aussi plusieurs mois pour le finir.
N’ayant jamais été à New York (et donc vécu la bas) je ne saurais dire si ça a changé ou si la situation était comme ça avant, mais une chose est sur il y a quand même du vrai dans ce livre. On y voit un changement de mentalité, des femmes qui veulent réussir leur vie professionnelle avant celle de famille alors qu’il y a une 50aine(?) d’année ce n’était pas comme ça. La société évolue et ce n’est pas fini, lol.
Bref, un livre assez intéressant mais assez long (malgré ces 288 pages).

Byou~

Ps: j’ai lu un commentaire qui m’a fait assez rire « Au bout de quelques pages , l’envie de le refermer s’est installée .Je l’ai fait ! A éviter de lire si on est fan de la série !!! »

Copier-coller de mon article sur le blog des Poupées Russes

Publicités

Cute comments

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s